SPEEDNOUNOU
Assistante maternelle agréée ♣ nounou, baby sitter, garde d’enfant
Mon espace, mes annonces, connectez-vous !

Mot de passe oublié ? Cliquez-ici | Inscription Gratuite !
Accueil | Le métier d' Auxiliaire de puériculture
<< Retour page précédente

Le métier d' Auxiliaire de puériculture

Partager sur Twitter Partager sur Facebook

Auxiliaire de Puériculture : sa fonction, ses responsabilités

L’auxiliaire de puériculture s'occupe des soins du nouveau né ou du jeune enfant. Elle est sous la responsabilité d’une puéricultrice ou des infirmières sages femmes.Elle s'emploie à aider l’enfant dans son développement, en l'éveillant par des activités. Elle veille à sa sécurité et à son bien être, en lui prodiguant des soins. L’auxiliaire de puériculture peut travailler avec des enfants malades ou handicapés. Des tâches administratives peuvent lui être demandées. Recueillir des informations ou tenir des dossiers médicaux font partie du métier. L’auxiliaire de puériculture a un rôle d'écoute auprès des parents. Sa fonction varie selon le contexte de travail.

Le concours d'entrée dans une école d'auxiliaires de puériculture : modalités d'inscriptions, épreuves écrites & orales

Pour exercer le métiers d'auxilaire de puéricultrice, il faut obligatoirement passer par la case concours.  Il faut  être admissible au concours d'auxiliaire de  puériculture qui est de catégorie C. Pour pouvoir passer le concours, il faut avoir 17 révolus et être titulaire du brevet du collège ou d'un CAP dans le domaine sanitaire et social. Vous devez justifier au moins une expérience professionnelle dans un hôpital.

Chaque centre de formation organise sa session et teste les candidats.

Il y a d'abord une épreuve écrite  qui évalue les connaissances des candidats. Cette épreuve écrite se  divise en deux parties : test de culture générale et test psychotechniques (mémorisation, logique, raisonnement, organisation, vocabulaire). Ce dernier test d'aptitude est éliminatoire si vous n'obtenez pas la moyenne.

Si vous avez réussit l'écrit, votre candidature est scrutée en détails. Un jury de professionnels composé d'une puéricultrice et d'un enseignant fait passer une dernière épreuve individuelle et orale. Le thême sera d'ordre Sanitaire et Social. Il y a une date butoir pour l'inscription au concours, généralement en décembre. La session écrite se fait en février/ mars selon les centres de formation. Les oraux se déroulent en mars, avril ou mai. Il n'y a qu'une session durant l'année mais on peut s'inscrire dans plusieurs centres.

Les centres de Formations pour devenir Auxiliaires de Puériculture

Des écoles privées et publiques préparent au concours. Si vous l'obtenez, vous suivrez une formation qui alternera  des enseignements théoriques et  pratique . Des stages cliniques de 24 semaines se font dans des structures hospitalières ou autres.  La formation dure 41 semaines soit une durée totale de 10 mois. Il y a 17 semaines de cours théoriques divisés  en 8 modules. Des écoles privés payantes comme des écoles publiques assurent cette formation. Les instituts privés sont agrées par le Ministère de la Santé. A la fin de la formation, des examens sanctionnent vos connaissances et vos gestes médicaux acquis. Si vous les réussissez ,vous obtiendrez  le diplôme Professionnel d’Auxiliaire de Puériculture (DPAP) délivré par la Direction Régionale des Affaires Sanitaires et Sociales.

Bon à savoir : Le financement de cette formation peut être pris en charge totalement ou en partie par certains organismes : Conseil Régional, Pôle Emploi, la DRASS, le Fongecif (pour les salariés), les missions locales pour les jeunes de - de 26 ans.

Où peut-on travailler lorsqu'on devient auxiliaire de puériculture ?

L’auxiliaire de puériculture peut travailler dans des structures très variées, c'est d'ailleurs ce qui fait la  richesse du métier. La plupart des auxiliaires ont un emploi dans une structure d’accueil de la petite enfance telle que des crèches ou des jardins d'enfants. D'autres travaillent dans le secteur intra ou extra hospitalier. Elles peuvent être appelées à  exercer dans un centre de Protection Maternelle Infantile (PMI) ou encore en maternité. Le salaire d'une auxiliaire de puériculture varie selon son secteur d'activité, son ancienneté, sa fonction et les conventions collectives.  Elle peut espérer gagner le smic en début de carrière soit 1358 € et en fin de carrière entre 1600 et 1900 euros par mois. L’auxiliaire de puériculture peut  grimper les échelons pour revaloriser son salaire. Il y en a trois: classe normale, supérieure et exceptionnelle.

Les Evolutions possibles :

Après une expérience professionnelle obligatoire de 3 années en tant qu'Auxilaire de Puériculture, il est possible de se présenter au concours d'entrée pour préparer le diplôme d'éducateur de jeunes enfants ou le diplôme d'Infirmière.

Le diplôme d'aide soignante peut également être obtenu en passant par des passerelles car certaines épreuves sont communes aux deux diplômes.

 

 

 

 

A lire également


















Posez votre question maintenant !

Image conseil juridique
Partagez Speed NOUNOU autour de
vous et faites profiter vos amis
S'abonner à SPEEDNOUNOU sur Twitter

Faites le savoir !

Augmenter vos chances et faites le savoir grâce aux affichettes speednounou !

En savoir plus sur vos affichettes

Restez en contact !

Configurez vos alertes Email et SMS, restez en contact avec speednounou.com Cliquez ici

Boostez vos annonces !
  • Votre annonce avec « coordonnées visibles par tous » sur le site
  • Votre annonce en « Top visibilité »
  • Une garde urgente ? votre annonce sur la page d'accueil pendant 3 jours.

En savoir plus sur les options